Belle-Isle-en-Terre

MenouLe jeudi 7 juillet 2016, je me suis rendue accompagnée des maires et des conseillers départementaux Claudine Guillou et Christian Coail, sur le secteur de Belle-Isle-en-Terre. J’ai démarré ma journée à Plougonver, à la biscuiterie Menou qui propose au public de visiter un espace de 200 m², (attenant à la biscuiterie), appelé « Parlons boutiques ». Cet espace reconstitue une place de village d’autrefois et met en scène le mode de vie entre 1930 et 1960. Plus tard dans la matinée, je me suis arrêté à l’entreprise Bouetté Freres qui fabrique des charpentes pour les constructions agricoles. Ils m’ont présenté les machines, le processus de fabrication du plan jusqu’au produit fini. ehpad-belle-isleÀ Belle-Isle-en-Terre, j’ai visité l’Ehpad qui possède 54 places d’hébergement en permanent, une place en temporaire et un accueil de jour pour 6 personnes qui viennent la journée pour participer à des activités créatives telles que l’atelier cuisine, l’atelier poterie etc. J’ai également discuté avec des résidents, puis le personnel qui est une aide indispensable pour les personnes âgées dans leur quotidien.
salle-remise-en-forme-louargatÀ Louargat, je me suis rendue également à l’espace forme pour assister à une séance de musculation avec des personnes en situation de handicap. J’ai ainsi pu assister à l’entraînement des pensionnaires du foyer de vie de Lannion et de ceux du Satra (Service d’accueil et de travail adapté) de Pabu. En effet, dans le cadre de la nouvelle loi santé, les médecins peuvent désormais prescrire des activités physiques qui permettent de garder la forme, d’acquérir un certain bien-être tout en diminuant les prescriptions médicamenteuses. Souvent, en raison de douleurs, les doses de médicaments sont très importantes, pouvant entrainer des effets secondaires qui ne peuvent être maîtrisés. Le sport en communauté permet également de ne pas se replier sur soi, et parfois d’éviter des dépressions.  J’ai terminé ma journée à Tréglamus, à l’entreprise Ouest écologie, une entreprise de bâtiment spécialisée dans l’isolation thermique par l’extérieur.  Ce système se compose d’un isolant plaqué sur le mur, associé à un parement extérieur (imitation bois ou crépis) destiné à protéger l’isolant des intempéries et des dégradations. Le développement durable influence aujourd’hui tous les secteurs de l’économie, y compris le monde du bâtiment.

—————————-

Pour mon second tour dans les cantons à la rencontre des acteurs du territoire économiques et associatifs,

exploitation laitLe jeudi 26 février 2015, accompagnée de Marie-Claire le Bras, Conseillère Générale nous sommes allées à la rencontre des dirigeants de l’entreprise Lachiver Batiment à Gurunhuel. Puis, à la Chapelle-Neuve, j’ai échangé avec différents maires du secteur, sur l’actualité locale et nationale.
L’après-midi, je me suis rendue chez des agriculteurs de vaches laitières.

epicerie commerce equitableÀ Louargat, j’ai visité le chantier de la maison de santé, j’ai rencontré des membres de l’association Dialogue Diviz, puis j’ai échangé avec le responsable de l’épicerie locale équitable de Saint Eloi.

Pour terminer, j’ai visité la Pépinières des Korrigans de Loc-Envel puis j’ai animé une réunion publique sur la loi Macron, à Belle-Isle-en-Terre. reunion canton belle-isle

———————–

En raison de la signature du pacte d’avenir pour la Bretagne à Rennes, j’ai réservé deux demi-journées, le vendredi 13 décembre et le lundi 23 décembre 2013, au canton de Belle-Isle-en-Terre.

maison natureÀ la Chapelle Neuve, accompagnée de Marie-Claire Le Bras, Conseillère générale du canton, nous nous sommes rendues au centre forêt bocage, qui possède le label Maison nature départementale. Le centre forêt bocage est une association dont les objectifs sont l’éducation et la sensibilisation à l’environnement.

biscuiterieÀ Plougonver, nous avons visité la biscuiterie Menou dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Créée en 1980 par Jacques Menou, boulanger-pâtissier, l’entreprise familiale s’est développée au cours de trois générations, et perpétue dans la pure tradition la fabrication de spécialités bretonnes (palets, galettes, kouign amann…).

CAPIVIAÀ Louargat, nous sommes allés sur la zone artisanale de Saint-Paul, où nous avons rencontré Jacques Pelleter, dirigeant de l’entreprise Capivia, société qui fabrique et commercialise des produits d’hygiène et nettoyage. Nous avons échangé sur les longues démarches administratives et le souhait du gouvernement de mettre en place, un choc de simplification.

À Gurunhuel, j’ai fait un point avec les Maires du canton afin d’échanger autour de l’actualité, mais aussi des projets communaux.

À Treglamus, nous nous sommes arrêtés au « Verdelet », qui contribue au dynamisme et participe à la qualité de vie du bourg.

À Belle-Isle-En-Terre, nous avons rencontré la Directrice du SECAD (Service communautaire d’accompagnement à domicile) qui participe à un meilleur accès aux soins dans nos zones rurales et accompagne à domicile les personnes âgées. Cette rencontre a été l’occasion d’aborder les difficultés liées à la prise en charge sociale de l’accueil des publics fragiles et particulièrement les difficultés d’accompagnement des personnes handicapées vieillissantes.

À Loc-Envel, nous nous sommes rendues au bourg, où nous avons échangé avec quelques habitants sur l’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Merci de résoudre ce calcul pour valider votre commentaire *